Dancing grandmothers – Eun-Me Ahn / Danse

AYXJRQXI0SWMWLB669XN IMG_0075


Conçues comme un recueil de nouvelles épiques pour le XXIe siècle, les trois pièces d’Eun-Me Ahn, Dancing Grandmothers, Middle-Aged Men et Teen Teen donnent la parole à plusieurs générations. Elles témoignent des modes de vie de son pays natal, la Corée. Portrait d’une société sous forme de trilogie dansée. Autrement dit, à travers l’histoire des corps. Il y a les road movies à l’américaine et les spectacles sur les routes selon Eun-Me Ahn. En 2010, la chorégraphe coréenne, accompagnée par quatre danseurs, avec pour outil trois caméras, fait le tour de son pays, à la rencontre de ses grands-mères alors âgées de 60 à 90 ans. Glanant au fil des provinces visitées certains gestes, authentiques et simples, elle partage avec elles les joies du mouvement et du rythme. Dancing Grandmothers est issu de ce processus. Alliage d’images et de corps, de danses et de mémoire collective, ce spectacle conçu entre documentaire et fiction tresse avec subtilité danses et gestes quotidiens. Le théâtre de la ville, Paris



Un des plus beaux spectacles sur la danse que j’ai pu voir. Les danseurs professionnels transmettent une envie de danser immédiate, et la sincérité des grand-mères coréennes est extrêmement touchante.  Les projections des films en fond de scène est également l’occasion de découvrir une partie de la Corée du sud. Merci à Jean-Marie Chabot, le distributeur de ce spectacle de nous avoir permis de le découvrir.

La naissance des mouches, au conservatoire

la naissance des mouches

Vendredi dernier, j’ai présenté au conservatoire de Nantes la naissance des mouches. Documentaire de 52 mn sur les coulisses de la compagnie de danse contemporaine NGC25, durant la création du spectacle Il y a toujours des mouches dans les bars …

_1060098

La directrice du conservatoire de Nantes, Viviane Serry, souhaitait présenter à ses élèves un film qu’elle considère comme  » un regard très objectif sur le métier de danseur.  » J’ai ainsi eu la chance d’accompagner le chorégraphe Hervé Maigret pour répondre aux questions des étudiants du conservatoire.

Voici donc, pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, la naissance des mouches, film en noir et blanc, que j’ai réalisé en 2012.

Plus d’infos sur la compagnie NGC25 : http://www.ngc25.com