LA PROMESSE – Dardenne // film

La_promesse28Jean-Pierre_and_Luc_Dardenne29


Les rapports père-fils à travers Igor, quinze ans, apprenti mécanicien et fou de karting, et de Roger, qui trafique dans l’immigration clandestine. Igor, impliqué dans les combines de son père, ne se pose pas trop de questions, jusqu’au jour où, à cause d’une promesse, il va devoir choisir. Mais peut-il dire la vérité sans trahir son père ?

C’est le premier film considéré par les Dardenne comme bon. Ça va vite, c’est humain, c’est compressé. Utilisation de nombreux symboles (enterrer un secret (portefeuille), la bague, le tatouage). Le montage son est très cut, c’est agressif. Les séquences font entre 3 et 10 plans. Les derniers mots de chaque séquence sont coupés au plus court pour ne pas accentuer. Ça fonctionne, on a le sens, pas la mièvrerie. J’ai un peu décroché quand Igor lâche son père en emmenant la fille et le camion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s